Thérapie de couple : comment se former pour accompagner vos patients ?

La collaboration des partenaires au sein d’une relation amoureuse n’est souvent pas une constante harmonie. Les incompréhensions occasionnent au fil du temps une accumulation de frustrations qui finit par fragiliser les liens. Le recours à une thérapie de couple est une excellente alternative pour la remédiation des conflits. Il est alors indispensable de bien se former pour accompagner les couples en souffrance.

Qu’est-ce qu’une thérapie de couple ?

La thérapie de couple est un outil qui permet, par un dialogue franc et constructif, d’identifier la source de dysfonctionnement au sein d’une relation amoureuse en vue de sa résolution. Cette thérapie est essentiellement fondée sur l’écoute des partenaires afin de cerner très précisément au niveau de chacun, les attentes explicites ou implicites. Elle permet une connaissance approfondie des partenaires et établit les principes d’une vie sentimentale épanouie. Par ailleurs, une relation sentimentale parfaite peut recourir à cette thérapie en vue d’une redécouverte des partenaires et du renforcement des liens.

Ainsi, le thérapeute de couple n’est aucunement un arbitre ou un juge pour le couple. Il joue simplement le rôle de médiateur qui utilise ses expériences professionnelles pour réengager le dialogue au sein du couple. En s’écoutant l’un et l’autre, les partenaires sont amenés à déterminer la pierre d’achoppement. Cela permet d’initier les pistes de dénouement et relance la relation sur de nouvelles bases plus saines. Le thérapeute puise par ailleurs de l’histoire et de la personnalité des partenaires pour formuler des recommandations. Il accompagne ainsi le couple dans une démarche de consolidation des liens.

Comment se déroule une séance ?

L’approche méthodologique utilisée lors des séances de thérapie de couple varie d’une séance à une autre en raison de nombreux facteurs. Elle est également fonction des clients et du thérapeute. Il ressort alors que la démarche adoptée lors des séances n’obéit pas à un format figé. La présence des partenaires aux séances est vivement recommandée. Le thérapeute a la possibilité de rencontrer les partenaires isolément au besoin.

La première séance est généralement celle de la plainte. Chaque partenaire expose clairement son problème avec une tendance accusatoire. C’est ainsi que le thérapeute intervient pour recentrer les aveux en rappelant aux deux partenaires l’objectif de leur démarche. Il s’agit de s’extérioriser en exprimant clairement ses attentes pour qu’un consensus soit trouvé à travers une franche discussion. Si les partenaires adoptent des positions tranchées qui ne favorisent pas une sortie de situation de crise, le thérapeute apaise l’un et l’autre. Il instaure le dialogue et transforme les plaintes en simples demandes.

Le thérapeute suit les discussions sans prendre position. Il ne juge pas tel ou tel partenaire. Son travail consiste à amener le couple à s’expliquer et à retenir de nouveaux objectifs qui favorisent le bien-être des partenaires et consolident les liens. Il aide ensuite le couple à adopter la démarche appropriée afin d’atteindre les objectifs fixés.

Quels sont les prérequis pour proposer une séance de thérapie de couple ?

Devenir un professionnel en thérapie de couple et offrir des services d’accompagnement à ses clients est une noble mission. Cette dernière requiert des aptitudes autant sur le plan personnel que sur le plan académique. Ainsi, un thérapeute de couple doit avoir une profonde connaissance de soi. Autrement dit, il doit être avancé dans la dynamique de la psychothérapie personnelle. C’est d’ailleurs sur cette base qu’il pourra créer un réel contact avec ses clients. Il doit en outre nourrir un profond intérêt pour autrui et avoir une motivation inébranlable pour le métier auquel il aspire.

Le thérapeute doit avoir de la persévérance et l’abnégation pour conduire avec succès les formations qui peuvent parfois durer dans le temps. Il doit être capable de continuer à se faire tout au long de sa carrière. Lorsque ces critères sont remplis, le futur thérapeute suit une formation spécialisée d’au moins 24 mois pour obtenir le certificat de praticien en thérapie de couple.

Comment se former au métier de sexothérapeute ?

La sexothérapie est la thérapie qui aborde les réalités sexuelles sous toutes les formes dans l’optique d’aider les couples à avoir une sexualité saine et épanouie. Elle aide les partenaires à vaincre les difficultés et souffrances qui peuvent survenir dans ce domaine. Le sexothérapeute est alors un spécialiste qui accompagne ses clients au cours du processus de règlement de dysfonctionnements d’ordre psychologique en vue de leur bien-être sexuel.

Pour devenir sexothérapeute, une formation axée sur les cours théoriques et pratiques est incontournable. Ladite formation sera complétée par d’autres acquis pour que vous ayez le titre de praticien sexothérapeute. Afin de bien réussir sa formation en sexothérapie, d’autres formations préalables sont d’un grand atout. Il s’agit entre autres de la psychothérapie, la psychologie clinique, la victimologie, psychopathologie, etc…

logo-intuitive-process-200x127

Intuitive Process - Centre de formation en thérapies cognitives & comportementales à Anglet (64600).

Archives

Catégories